CMD Historique

En 1977, un groupe d’étudiants de l’Institut pédagogique de Dongen (Brabant du Nord, Pays-Bas) a pris l’initiative d’aller faire du camping en France et d’y donner en même temps quelques concerts sous la direction de leur professeur Jan de Breet. Ils ont choisi la région autour de Rouen. Depuis le camping aux Andelys, ils ont travaillé sur un programme de musique classique. Le succès a été tel que, pendant les deux années suivantes, l’expérience a été répétée, et ces fois-ci le chœur a été renforcé par un quatuor de cordes et un organiste.

Ainsi s’est développée une série de séjours musicaux à l’étranger de trois années consécutives au même endroit.

Au cours des années, l’étendue du programme, le nombre de participants, ainsi que le niveau musical ont augmentés et l’orchestre est devenu un vrai orchestre symphonique. On a exécuté des œuvres plus importantes, comme la Messe du Couronnement de Mozart ou le Gloria de Vivaldi. La formule, une semaine musicale et récréative en même temps, marchait toujours et on a réussi, malgré l’ambiance de vacances, à maintenir un niveau musical, qu’on peut qualifier de ‘très haut’ pour un groupe d’amateurs.

La France est restée le pays de prédilection du groupe, mais au fil des ans, il a fait des échappées à Orta en Italie, dans la région de Freiburg en Allemagne et récemment vers la république tchèque, dans la région de Karlovy Vary.

Entre-temps, le chef Pieter Zwaans est venu renforcer le groupe.  Après 25 années, Jan de Breet a fait ses adieux avec l’exécution du Requiem de Mozart dans la cathédrale de Blois. Le succès en a été immense. L’année d’après, Paul van Gulick a pris la relève.

Sous la direction de Pieter Zwaans, Paul van Gulick et, plus tard, Ruben de Grauw, le groupe, qui entre-temps avait pris le nom de Consortium Musicum Divertimento, a fait maints séjours en France. En 2016, lors de son passage à Vitré, le CMD a exécuté, dans la cathédrale de Dol-de-Bretagne, la Messe Solennelle du compositeur breton Jean Langlais, dans le cadre du cycle de concerts Jean Langlais.

Depuis 2017, le CMD est sous la direction de deux chefs jeunes et enthousiastes, Rienk Bakker et Rick Muselaers.

Depuis ses débuts, le CMD a bien changé. Il ne s’agit plus d’un groupe d’étudiants, mais c’est devenu un ensemble mélangé de participants de tous âges. L’inscription est ouverte à tout bon amateur, mais il y a également des musiciens semi-professionnels et professionnels qui s’inscrivent. Une chose est sûre : la formule du CMD est une formule forte, ce dont témoigne le grand nombre de participants qui s’inscrivent chaque année.

© Copyright - Consortium Musicum Divertimento